Historique de Football Club Olympic Fahy

Voici quarante ans déjà que quelques personnes du village unissaient leur détermination, leur courage et leur volonté afin d’enrichir les activités locales.

Quarante ans déjà que le FC Olympic Fahy voyait le jour.

Résumer en quelques phrases l’histoire du club n’est pas chose aisée. Citer une personne qui s’est dévouée en son sein ou dans son entourage serait en oublier une autre. Bornons-nous tout simplement à tirer bien bas notre chapeau à toutes celles et tous ceux qui ont œuvrés pour la bonne marche et pour la survie du club.

 Les dates à retenir :

 12 Juin 1971 : Naissance de l’Olympic  Fahy. Les 7 membres           fondateurs sont : Jean-Louis Jubin, Jacques Daucourt, André Petignat, Charles-André Theurillat, Roger Boillat, Georges Renaud et André Sylvestre.

 1973 : Le Stade des Millières affiche complet avec 1000 entrées lors des finales d’ascension Fahy-Courroux (1-2), ce sont les footballeurs vadais qui accèdent à la 3ème ligue.

 

1978/79 : La 1ère ascension en3ème ligue coïncide avec l’inauguration des nouvelles installations et du stade des Millières. La même année, l’équipe de Christian Vuillaume et du président André Petignat est déclarée championne cantonale de 4ème ligue.

 

1982 : Charles-André Theurillat accède à la présidence et y restera durant  15 ans. C’est à Patrick Chapoy que sont confiées les destinées du Club.

 1985 : Les Olympiens perdent la finale de promotion contre l’US Montfaucon de Christian Vuillaume. Cette année, l’Olympic Fahy adhère au mouvement junior ajoulot.

 1987 : Année noire pour Fahy qui est relégué en 5ème ligue.

 1988 : Avec Bernard Gindrat aux commandes, Fahy retrouve sa place en 4ème ligue.

 1990 : L’épopée Henry Fock commence.

 1992 : Fahy retrouve la 3ème ligue et remporte du même coup la Coupe jurassienne contre le CS Belprahon à Boécourt, suite à l’épreuve des tirs au but.

 1994 : Les frontaliers échouent de peu aux barrages pour l’ascension en 2ème ligue à Cornol contre Develier. Les pénaltys ont été fatals au « onze » d’Henry Fock.

Les adieux d’Henri Fock, porté en triomphe après la victoire de ses joueurs en finale de la coupe jurassienne contre Cornol 2-0.

 1995/96 : Les dirigeants font appel à Pascal Andlaueur pour assurer la continuité. Cette année-là, et pour la 1ère fois de leur histoire, les Olympiens participent aux 32ème de finale de la coupe de Suisse. Ils sont éliminés par Baden, Ligue Nationale B (1-6)

Le caissier se frotte les mains, 500 entrées sont enregistrées. Fahy avait successivement éliminé Develier et Pratteln (1ère Ligue).

 

1996/97 : Fahy est toujours en 3ème ligue, Roland Guttadoro est nommé président des « jaune et bleu ».

 1997/98 : L’entraîneur Henri Fock est de retour et succède à Pascal Andlaueur.

 1998 : Bernard Gindrat devient président du FC Olympic Fahy.

 1999/2000 : Pour des raisons d’effectifs, la 1ère équipe est retirée de la 3ème ligue au profit de la 2ème équipe promue en 4ème ligue.

 2001 : L’éclairage du terrain est terminé par la pose de 4 mâts supplémentaires et complète la réalisation de 1979.

 2002 : Les vétérans réalisent le doublé champion jurassien et coupe jurassienne.

 2004/2005 : La 1ère équipe retrouve la 3ème ligue avec Laurent Pedretti comme entraîneur.

 2007/2008 : l’équipe 1ère est reléguée en 4ème ligue

 2009/2010 : Henri Fock reprend les rennes de la 1ère équipe et est promue en 3ème ligue.

 2011 : Le 40ème anniversaire peut être dignement fêté avec la réalisation d’une toute nouvelle salle annexée à la cantine.

 02 Juillet 2011 : Journée festive pour le 40ème anniversaire du Football Club Olympic Fahy.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×